Conseil lecture de Novembre

9782812609459_1_75Colin Niel a travaillé plusieurs années en Guyane, et nous en a rapporté quelques excellents romans policiers. « Obia » est son troisième opus et nous emmène sur les berges du fleuve Maroni, qui sépare le département français du Suriname. Une frontière quasi impossible à contrôler, propice au trafic de drogue. Et c’est donc sans réelle surprise que le capitaine Anato et le major Marcy apprennent que les deux jeunes hommes dont on a retrouvé les cadavres, à quelques jours d’intervalle, étaient des « mules », des passeurs de cocaïne. Pourtant, quelque chose à dû déraper, puisqu’ils n’ont pas pris leur avion, et se sont fait assassiner. L’affaire n’est peut-être pas aussi simple qu’elle en a l’air, et ses racines pourraient bien être profondément encrées dans le passé… Que ce soit pour les personnages bien campés, pour le style (Colin Niel s’impose en maître de la phrase nominale) ou pour l’histoire de ce département dont nous ne connaissons presque rien, voilà un roman policier à découvrir !

« Obia », de Colin Niel, éd. Rouergue Noir, 23€

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s